D1A J3 : une défaite amère, un capitaine fragilisé ?

D1A J3 : une défaite amère, un capitaine fragilisé ?

Le capitaine de la D1A, dans la tourmente depuis les révélations sur les matches fictifs qu’il a effectués lors de cette phase 2. L’affaire n’en finit pas de faire des vagues. Alors que le capitaine est en chute dans les classements mensuels, Le Monde sort ce lundi de nouvelles révélations, susceptibles de l’affaiblir encore davantage.

Deux mois après avoir remporté avec son équipe la poule de D2 et acquis « à la régulière » une montée en D1, le capitaine apparaît bien fragilisé. Le joueur continue de clamer haut et fort qu’il n’a « rien à se reprocher ». Il a reçu dimanche le soutien de l’équipe 8, composée des différentes sensibilités du club de l’ASGEN. Le capitaine, au « cuir épais », a assuré à ses partenaires qu’il « affronterait les attaques jusqu’au bout ».

Alors que Francis a « clairement et définitivement » exclu ce lundi matin de servir de recours pour le capitanat en cas de renoncement pour la prochaine rencontre, le capitaine, pourtant le mieux classé de l’équipe sur le papier, compte s’exprimer « devant tous les membres de l’équipe » cette semaine par mail, selon son entourage. La riposte médiatique et politique a été intensément mûrie tout le week-end, avec l’idée d’être « plus offensif », notamment à la table, en attaquant davantage, en arrêtant de faire de la poussette. « Je vais me battre de toutes mes forces (…) Je tiendrai bon face à ceux qui, dans l’ombre, tentent de m’atteindre, parce qu’en voulant m’atteindre ils veulent vous contraindre à baisser les yeux, ils veulent vous contraindre à baisser la tête devant des adversaires qui une fois encore cherche à nous abattre ». « Ne baissez pas les yeux, ne baissez pas la tête, restez à la table, soyez offensifs », ajoute-t-il « Ensemble, nous allons traverser cette épreuve et (…) marcher vers la victoire. »

Dimanche dernier, le capitaine avait demandé à son équipe de « tenir 15 jours » derrière lui. Ils seront de nouveau réunis cette semaine à l’entraînement, au siège de l’ASGEN, rue Moquechien. « Il va traîner cette phase 2 comme un chemin de croix, lui qui avait été quasiment intronisé « capitaine de l’année » après sa victoire extraordinaire lors de la journée de la primaire en phase 1 », a estimé un proche, qui souhaite garder l’anonymat.

Le capitaine a fourni aux enquêteurs « tous les détails démontrant l’existence d’un véritable match effectif, malgré des défaites à répétition et une balle de match perdue de manière incompréhensible il est vrai », assure par ailleurs son avocat. Le parquet national a ouvert une enquête à la suite des révélations du Canard enchaîné sur les matches présumés fictifs du capitaine en tant que membre de l’équipe de D1, suite à une répétition de mauvais résultats et une nouvelle défaite de l’équipe dans un match capital pour les échéances politiques du printemps. Certaines sources affirment même que ce n’était même pas le joueur qui était présent, mais son hologramme, ce qui pourrait expliquer les difficultés en toucher de balles.

Les membres de l’équipe demeurent vaillants et confiants dans la tempête. Pierre reste en haut des sondages avec 88% d’opinions positives et de rencontres gagnées en phase 2. Alexandre avait rejoint l’équipe pour apporter 2 points, avec une performance d’entrée de jeu sur un joueur mieux classé. L’équipe B a fourni beaucoup d’efforts et s’est bien accrochée malgré la configuration politique hostile sur cette feuille de match (11-11-9 en B contre 7-9-8 pour William, Corentin et Francis).

Défaite 12-8 contre Héric : Pierre 3,5 – Gilles 1 – Alexandre 2,5 en A et le double en B.

Il s’agit maintenant de faire mentir les sondages qui donnent l’équipe favorite pour descendre en D2 si aucune victoire n’est remportée d’ici le premier tour des élections.

Un Commentaire à “D1A J3 : une défaite amère, un capitaine fragilisé ?”

  1. Jean-Michel

    Le bureau politique de la D1B apporte un soutien total à l’équipe de D1A, vous saurez faire déjouer les sondages!