J2 – D1B : Mars Attack !!!

*GÉNÉRIQUE*

Quand il eut terminé son entraînement au sabre laser, le jeune padawan, encore éprouvé par l’intensité de l’effort, se rappela d’une histoire que feu sa tendre mère lui racontait avant de se coucher…C’était le récit d’une bataille terrible, un mythe très ancien qui réveillait, disait-on, chez les jeunes garçons des vocations guerrières.

– « Maître ! » Finit-il par lâcher, « raconte-moi encore une fois la rencontre du Troisième type, entre l’ASGEN et Vieillevigne ! »

Le vieux maître jedi esquissa un soupir, mais se résigna aussitôt quand il vit des étincelles émaner des yeux de son élève… :

– « Oui, jeune padawan, je vais te raconter cette histoire comme je l’ai racontée à ceux qui t’ont précédés. »

Il se redressa, posa un regard grave sur son apprenti et entama son récit d’un ton solennel :

« Il y a fort longtemps, quand les hommes peuplaient encore ce qu’on nommait la Terre, ils firent une rencontre des plus improbables…Ils avaient quittés leur planète chérie, en quête de gloire. Leur vaisseau, l’ASGEN, était dirigé par un empereur valeureux, plein de sagesse, et qui, disait-on, avait des yeux bridés (Bondour!). Ils parcoururent l’espace…Soudain ! Ils aperçurent un éclair et des vaisseaux inconnus en sortirent…Ils venaient des confins de la galaxie D2, et c’est là, à proximité de la planète Vieillevigne qu’eut lieu la plus terrible des batailles, une lutte à mort, d’où sortirait vainqueur l’humanité. Ce peuple extraterrestre n’avait pas de nom, les humains les appelèrent donc « les petits hommes verts de Vieillevigne ».

– « Mais Maître » répondit le jeune padawan, « Pourquoi l’ASGEN ne fit pas la paix avec les petits hommes verts ? »

– « C’est une bonne question, tu iras loin… » répondit affectueusement le vieil homme, « Et bien, vois-tu, les hommes sont faibles, il veulent toujours gagner et leur objectif était d’atteindre la galaxie D0, or les aliens constituaient un obstacle qu’ils se devaient de franchir…par la FORCE !!! Ils attaquèrent en outre leurs vaisseaux, confiants dans leurs capacités à anéantir cet étrange ennemi…la résistance fut farouche. La technologie sur-développée des extraterrestres leur permirent de s’adapter très vite aux armes des humains, ce n’était plus une bataille, mais la GUERRE DES MONDES !

LA GUERRE DES MONDES!!!

L’amiral Mickaël (12) endommagea le premier vaisseau dirigé par un certain Gaëtan (12). La contre offensive des aliens ne se fit pas attendre ; la reine Virginie (10) et ses bras-droits, Gildas (10) et Dylan (9) ébranlèrent les vaisseaux des intrépides amiraux Vincent (10), Lucas (10) et parvinrent même à secouer l’empereur lui-même, le tout-puissant soleil levant, Jean-Mi (11)… 1-3 pour Vieillevigne

Les humains, acculés, durent changer de tactique, ils mirent en avant leurs vénérables ancêtres (aînés), Mickaël et Guillaume (13), qui forts de leurs antiques expériences militaires brisèrent un à un leurs adversaires, Hervé (8), Gaëtan et Gildas. THAT’S GRANDPA! 3-3 

Une princesse de l’Asgen, Anaïs (sans ses pains aux raisins…), sans doute possédée par l’esprit du lieutenant Ellen Ripley, galvanisa les troupes et défit personnellement le vaisseau alien de Cédric (8), mais malgré la stratégie des doubles qui s’avéra utile pour les humains (2 victoires en A et en B), l’issue du combat restait incertaine…

Menée 7 à 5, l’humanité, retranchée dans son dernier bastion, engagea une seconde offensive qui devait signer sa perte ou sa gloire pour des siècles et des siècles…Les dernières confrontations furent rudes, et après 5 âpres belles, il ne devait en rester plus qu’un…L’ASGEN menait 10/9 quand l’ultime face à face débuta :

Le vaisseau de Lucas, amoindri par des défaillances du système et des dégâts à ses propulseurs, avait reçu l’ordre d’intercepter le dernier ovni, Gaëtan, encore debout. Lucas sentait la mort venir…Il ratait des manœuvres simples sous les regards désespérés de ses congénères (Oh oui..tout le monde s’est caché la tête au moment de la balle de match ratée sur balle haute… ) et les cris de guerre des petits hommes verts rassemblés en masse pour soutenir leur champion peu à peu l’assommèrent…Mais, il se souvint des paroles de l’agent Mulder, « nous ne sommes pas seuls ! » et, jetant un dernier regard vers ses proches, il laissa Gaëtan l’attaquer pour mieux le défaire, de justesse, 12/10 à la belle !

Ainsi, l’ASGEN s’imposa 11/9 contre Vieillevigne et put poursuivre son odyssée jusqu’en D0, « mais vois-tu, jeune padawan, le chemin reste encore long et périlleux…De tout cela, tu dois retenir qu’un Jedi utilise la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l’attaque ! Que la Force soit avec toi. »

Cette leçon, 11 fois tu apprendras :

– ASGEN

A : Mickaël (12) fait 2,5/3 ; Guillaume (13) fait 3/3 ; Lucas (10) fait 1/3.

B : Vincent (10) fait 1,5/3 ; Jean-Mi (11) fait 1,5/3 ; Anaïs (7) fait 1/3.

– Vieillevigne

A : Gaëtan (12) fait 0/3, Gildas (10) fait 2/3, Hervé (8) fait 1/3.

B : Virginie (10) fait 3/3, Dylan (9) fait 3/3, Cedric (8) fait 0/3.

 

Victoire de justesse ASGEN vs Vieillevigne : 11/09.

Lucas au moment de la balle de match convertie.

 

 

 

 

 

 

 

Prochaine destination : La planète Pellerin!

 

George Lucas.

Avec les ajustements de l’empereur bridé

Commentaires désactivés.