J1 – D1B : Retour épicé

Il était une fois deux littéraires qui, en plus d’être amis, aimaient écrire ensemble pour compter les exploits de leur équipe, pour compter les vertus de leur magnifique sport et pour accumuler les fans. Mais cette passion s’est assez vite estompée, en même temps que leurs performances à la table…

Les lecteurs se demandaient où ils étaient bien passés…

Portés disparus, quelques indices montraient cependant des signes de vie, l’un a été vu sur un vélo Deliveroo et l’autre en vadrouille au Japon. Ils se sont chacun ressourcés à leur manière, le premier a voulu obtenir des cuisses de compétition, le second parfaire sa calligraphie et profiter du décor nippon…

 

A présent l’heure est venue de ressortir les raquettes, et la plume!

Hé oui vous l’aurez bien deviné, Alexandre et Jean-Michel reprennent du service, nous vous avons manqués? Eh bien nous aussi!

Trêve de bavardage, Let’s do this fucking shit! (comme le dirait Molière).

 

Car entre-temps, dans le petit monde de l’Asgen, la PRD s’est vu descendre en D1.

Pour cette 2e phase notre chère commission technique nous a donné l’objectif de remonter en PR (sous peine de goulag).

Telle une réunification de Koh-Lanta, nous retrouvons de chez les jaunes (de l’ancienne PRD) : JM, Vincent, Alexandre, Mickaël et Guillaume, de chez les rouges (De l’autre équipe de D1) :

  • Anaïs une nouvelle touche féminimo métisse asiatique.
  • Johan, un nouveau pandawan sorti des confins des stages de comité départemental et de l’entraînement dirigé jeunes.

Et pour finir l’intrus (on déconne) : Lucas, un descendant de l’autre PR maintenue, encore émoustillé par son expérience de la 1ère  phase.

 

Pour débuter cette première journée nous recevions l’AEPR quoi de mieux que d’affronter de vieilles connaissances?

Et pourtant l’ambiance n’était pas autant au rendez-vous de leur côté, peut-être pour des raisons logistiques, peut-être parce qu’il leur manquait leur élément fort, ou peut-être parce que l’un d’eux avait oublié sa tenue…toujours est-il que nous avions une rencontre à jouer et à gagner.

Sur l’affiche de cette matinée nous avions en face :

En A Sébastien (9) / Jean-Christophe (12) / Emilien (8)

En B David (8) / Guillaume (7) / Samuel (7)

 

Chez nous : JM(11)-Vincent(10)-Mike(12)  Alex(9)-Anaïs(7)-Johan(8)

 

Et c’est parti pour la rencontre choc ! Et l’Asgen avec un très bon départ, 14-0 d’entrée de jeu, le suspens est tué, la victoire acquise.. nos adversaires accusant le coup continuent néanmoins de se battre pour l’honneur, enfin un peu trop pour leur jeune face à Vincent, qui sur un coup de frustration, a failli décapiter un de nos joueurs avec sa raquette propulsée par terre, heureusement le capitaine ne lui demandera pas de se faire hara-kiri. Il finira cependant par emporter un point pour l’AEPR, suivi de Jean-Christophe sur Mike et David sur Alexandre.

 

Verdict de la journée : 17-03, un résultat sévère, épicé pour nos adversaires qui ont déclinés (faute de temps) notre invitation pour le repas d’après-match au.. restaurant indien.

 

On retiendra les belles performances de tout le monde, dont celle de nos nouvelles recrues (Johan, Anaïs) bien prometteur pour la suite.

Prochain match dimanche face à Vieillevigne, une rencontre qui s’annonce relevée..

 

Bonus

L’équipe au moment du repas :

#bollywood #tulutuludadada

 

Et comme disait notre cher Molière “We’re back!”

JM & Alex

 

Commentaires désactivés.