D1B – J3 : 中國農曆新年

Bondour ! 你好

En attendant la nouvelle lune qui apparaîtra ces prochains jours, nous célébrons une toute dernière fois le nouvel an chinois ! Vous l’avez bien sûr compris d’après le titre de l’article 🙂

Suite à la dernière victoire acquise dans la douleur contre Vieillevigne, nous avons à coeur de repartir sur un nouveau pied. Quoi de mieux que de fêter ce passage à la nouvelle année pour chasser nos doutes passés ?

Pourtant notre arrivée ne se déroule pas sous les meilleures auspices, nous sommes accueillis dans un des monastères les plus glacials de la région : celui du Pellerin. Les tables et les couverts n’étant pas préparés, quelques moines pellerinais mals réveillés nous laissèrent à notre sort sur les bancs glacés..

Nous devions nous accoutumer de leurs traditions locales : Échauffement hivernal vêtu de robes bouddhistes alors que quelques moines bouddhistes nous chassèrent de leurs tables. Fidèles à leurs coutumes, les moines nous laissèrent méditer un long moment avant le début des festivités.

Début des exercices matinaux, telle une famille réunie nous avons :

En A : Notre guide spirituel, la chèvre (JM), le chien fougueux (Vincent), et notre rat de laboratoire (Mika).

En B : En guest star, notre coq de Feu ! (Anaïs), notre vif singe (Johan) et notre chienne (Lucas : Désolé on ne peut pas avoir deux “chiens” donc chienne tu seras.)

Derrière 6 moines pellerinais chauds bouillants (Non je plaisante aussi frais que nous, avec des classements très évocateurs (Shíyī (11), Shí (10), Xīn(9) en A et Liù(6), Shi (10), Xin (9))

Une célébration très prometteuse en perspective !

 

Comme nous n’avions pas encore eu l’occasion de leur montrer nos coutumes locales, nous en profitions pour leur exposer avec audace notre danse du dragon Asgennienne, des souffles ardents provoquant la hausse en température de leur “monastère”.

9-0, les prières ne suffiront pas à nos adversaires pour revenir au score, les offrandes au dieu du foyer, Zàowangyé, ne furent pas assez suffisantes pour que celui-ci vienne leur prêter main forte et obtenir la victoire.

Débutent alors les danses collectives où danses du lion et danses de la licorne viennent opposer leurs traditions ancestrales. Reprenant leurs rythmes et leurs souffles, les moines pellerinais dansèrent à la perfection la danse du lion locale laissant hors de piste notre chèvre et notre chien bien aimés. A charge de revanche, le binôme chienne/coq effectuèrent une danse de la licorne compliquée mais victorieuse en 5 actes.

A 11-03, les moines, n’ayant plus rien à perdre prirent un bout du gâteau tradition, le gâteau de l’an ou niangao.

Ce met provoquant la croissance dans tous les domaines leurs offrirent assez de force pour marquer deux derniers points.

15-05, les étrennes ont été distribuées. Les bienveillants et accueillants moines pellerinais  nous offrent alors la fameuse enveloppe rouge symbole de chance pour nous souhaiter un avenir favorable à l’occasion des prochaines festivités.

 

Il est à présent l’heure de prononcer les voeux :

  • La chèvre : Grand rêveur, il a su apporter deux victoires à son équipe mais bute sur le dernier, Goat sans vraiment l’être. On lui souhaite de manger de l’herbe chinoise pour revenir meilleur!
  • Le chien : Loyal et sérieux comme le décrit son ratio 3/3, qu’il poursuive sur cette voie et on lui donnera un os !
  • Le rat : Fantasque, son inversion des revêtements ne l’aura pas empêché d’obtenir 2/3. On lui souhaite le jackpot (3/3) pour les prochaines journées.
  • Le coq : Mise à l’honneur cette année et en plus cocooné par un des rares radiateurs pellerinais, son côté Yin lui décroche une perf sur le Xin(9) et une autre victoire mais il restait le Yang dommage! (2/3).
  • Le singe : “Malin comme un singe”, il adore apprendre, il a soif et ça se voit (Scalp sur le Shi(10)). Un bel avenir lui est prédit!
  • La chienne : Malgré l’absence de son chère et tendre (Il se reconnaîtra), sa dévotion nous aura apporté le point de la victoire et de précieux points à son classement (3/3).

 

Et maintenant les vœux pour l’équipe, on leur souhaite de futures victoires pour continuer de grimper, tel un dragon ascendant vers les cieux de la D0…

Pour clôturer les traditions du nouvel an en ce dernier jour des lanternes… Rien de tel que la dégustation d’un bon gros burger King à Atlantis !

“Pas de photo du Burger King”, les censures sont encore d’actualités en Chine mais on a réussi à soutirer d’autres :

La photo d’équipe :

Et parce que c’est l’année du Coq :

A bientôt et bonne année ! 再見

Anaïs et Jean-Michel

Un Commentaire à “D1B – J3 : 中國農曆新年”

  1. Excellent cet horoscope chinois ! Gloire et prospérité à toute l’équipe !