PR B : une addition salée contre Guérande

Bonjour  à tous,

la journée commence difficilement avec quelques soucis techniques pour l’ouverture de la salle et avec une température hivernale qui maltraite les organismes. Tous les joueurs sont là, décongelés et plus ou moins échauffés mais motivés comme d’habitude à la perspective de tout donner et de faire des perf’ dans une rencontre qui compte pour du beurre (salé) pour nous, mais qui vaut son pesant de cacahuètes (salées) pour nos adversaires de Guérande (dont le maintien n’est pas mathématiquement assuré).

Au menu : Du lourd et du gros (sel) chez eux  avec Benjamin Loutrel (1269), William (1608) et Denis (1888) en A ; en B, 1292, 1336 et 1581. Quasiment 9000 points sur le feuille de match.

Chez nous, Nicolas est absent et Alexandre nous rejoint. Profitant de la présence d’Alexandre, je décide de mettre Achille en A pour le rafraîchir un peu. Paul (1191) et Clément (1135) complète la partie A. Pierre Busson (1046) jouera en B pour une fois avec Alexandre (715) et votre serviteur (1097). 6000 points au total sur la balance.

Pas de suspense, on s’est bien fait assaisonné.

En A, Paul, dans son style défensif que tout le monde connaît, commence, en apéritif, par une superbe victoire contre le 16 ! Il ne pourra rien contre le 18, qui jouait en jogging. Défait à la belle contre Benjamin Loutrel, dommage. En plat de résistance, de beaux matches pour Clément et Achille, mais c’était tout de même très difficile pour tout le monde.

En B, 2 joueurs en picot, et le troisième (Stephane Reichert) en backside, mais il est 15. Alexandre a fait des très bons matchs en restant motivé à chaque set pour accrocher. Une ténacité qui a payé en double avec Pierre avec une victoire à l’arraché. Après une défaite à la belle contre le 12, je suis heureux de vaincre le signe indien en gagnant enfin une 5ème manche contre le 13. Le 15 était injouable, nous avait prévenu Clément. Mais, pour le dessert, Pierre le bat pour le dernier match, après avoir perdu auparavant 2 belles de manière frustrante.

Bilan : une addition salée à 16-4 en faveur des visiteurs. Une équipe sympathique et une rencontre sans stress finalement à la table malgré les difficultés en cuisine (recherche de clés, problème d’ordi et feuille de match à refaire …).

Prochain match, on chausse les skis à la Montagne juste avant les vacances de Noël.

Gilles.

Un Commentaire à “PR B : une addition salée contre Guérande”

  1. Bravo les gars pour votre combativité. D’après ce que m’a dit Gilles, c’est finalement Presqu’Ile qui va avoir le  » cul salé  » (pour comprendre, demander à Yann, le spécialiste) et se retrouver Gros-Jean comme devant en vous laissant les 3 points de la victoire et une petite chance de maintien.