Journée 5 R3H

ASGEN 6 reçoit AIZENAY 2 sans son capitaine Alain LANDAIS

En effet Alain s’est offert pour jouer dans l’autre R3 en grande difficulté pour se maintenir sachant que nous jouons les derniers de notre poule AIZENAY 2.

Il me confie donc le capitanat (rôle que j’ai tenu pendant de nombreuses années dans le passé) mais je m’aperçois très vite que tout est changé. Il faut se mettre dans le coup pour l’édition de la feuille de match et des feuilles de rencontres car le juge arbitre ne veut juge-arbitrer que 3 équipes sur les 4 dans la salle, Alain et Michel Bourdoiseau m’initient rapidement à cette tâche. Bien sûr je passe un peu de temps sur l’ordinateur car c’est la 1ere fois que je pratique donc il n’est pas question de s’échauffer pour moi. Bref l’heure de la rencontre arrive, sur quelle aire de jeu joue-t-on ? On m’indique qu’il reste les 2 tables disposées l’une derrière l’autre différemment des autres équipes. Il faut reconnaitre que recevoir 4 équipes n’est vraiment pas drôle, ce qui a généré une certaine pagaille au début de la soirée.

Enfin nous attaquons notre match :

pour nous : Ludo 1594, André 1521, Anatole 1075, Pierre 1468

pour eux : 1293, 1239, 1300, 1021

A n’en pas douter nous ne devons pas perdre cette rencontre même sans Alain. Ludo et moi démarrons et nous perdons tous les 2 a la belle 11/9 cela démarre mal (mais sans chercher d’excuse je n’aurais pas perdu en possession totale de mes moyens mais tendinite du talon oblige donc défense inexistante) puis tous les autres matchs sont à notre avantage sauf le double 2 que je perds avec Pierre.

Résultat : 11/3. Félicitations à tous et surtout à Anatole ( 3 victoires dont 2 à la belle + d) et Pierre (3 victoires).

Anatole en compagnie de son père François nous ont offert la collation et devinez ce qui fait gagner les matchs à Anatole c’est le « Nutella » il adore ça c’est un secret pour personne.

André

Commentaires désactivés.