J3 : La cuisson? Saignant pour la D2E

Le restaurant gastronomique de « l’AS Gastronomique Etincelant Nantais » vous présente toute sa brigade dirigée par le chef de cuisine Jean-Michel avec ses commis Vincent, Lucas, Alexandre et Marko. Paolo a du prendre ses congés en raison d’une rage de dent, en effet ce dernier a fini tout les gâteaux de la réserve et doit se faire opérer des dents de sagesse.

L’équipe accueille ainsi le stagiaire Alcide, un jeune apprenti prometteur avec ses couteaux bien aiguisés

Le service de ce dimanche est un peu spécial pour le restaurant car il accueille une troupe de fins gourmets voguant entre les différentes adresses du routard

L’équipe critique gastronome Hors veau Orvault 5 avec : 665/895/661 et 968/744/1035

 

Dégustation :

En entrée : Soupe de tomate, les clients ne savent pas manger une soupe c’est une horreur ils en mettent partout, c’est une vraie boucherie. Toute l’équipe se retrouve débordée par les commandes faites par la clientèle, seuls le chef et son commis Alexandre persistent et parviennent à calmer la faim adverse. Seulement l’assaisonnement n’est pas très au point car le double Marlex n’a pu trouver le juste équilibre. (2-6) 

Plat de résistance : Un steak de veau, la cuisson est bien maîtrisée par les commis Vincent/Marko/Lucas qui saisissent à point leurs adversaires. Le dressage est rondement mené par le double étoilé JM/Vincent. En garniture JM apporte sa spécialité venue d’Asie : Le riz, suffisamment parfumé pour apporter le 7ème point (7-6)

Cependant notre saucier Denis était également en congés, il manqua dans le plat la sauce maison « Asgenienne », nos convives n’ont pas hésités à nous montrer leur mécontentement en tapant du poing sur la table (7-8) 

En dessert : Un mille-feuille, Alexandre et Vincent y ont apportés une bonne dose de croquant mais Alcide, Lucas et Marko se sont plantés dans la crème tel que le mille feuille était trop fondant au goût des critiques culinaires (sans trop leur déplaire)

Sortie de table : 09-11

 

Mal engagés sur l’entrée, la brigade n’a pas su rattraper son retard. Nous rendons le tablier sur un score digne des dramaturgies de Top Chef/Masterchef

 

Attribution des notes par les invités :

Jean-Michel (2,5/3)  « Bonne maîtrise sur la cuisson du riz, mais il manquait le nem pour finir le travail » Philippe Etchebest

Vincent (2.5/3) « Régulier dans l’enchainement des plats si bien qu’il en a cassé 4 assiettes » Frédéric Anton

Lucas (1/3) « Il lui a manqué son gros burger VF pour faire 3, il s’est consolé avec le casse croûte » Pierre Menès

Alexandre (2/3) « Cuisine créative mais a trébuché pour servir la dernière assiette » Cyril Lignac

Marko (1/3) « Rapide dans l’exécution mais trop petit pour attraper la poêle en haut de l’armoire » Mimi Mathy

Alcide (0/3) « S’est bien battu sur chaque couverts, C’est en faisant des erreurs qu’on apprend » Chef pongiste ***

 

Bonus :

A l’entame du repas

Masterchef

Regardez cet homme peut faire des rouleaux de primtemps avec ses mains

Dressage

 

La prochaine table sera réservée pour Carquefou.

 

Rédigés par vos serviteurs JM & Alex

Un Commentaire à “J3 : La cuisson? Saignant pour la D2E”

  1. Superbe, ça donne faim de rejouer ! bravo pour ce compte-rendu 5 étoiles. Dommage pour cette courte défaite … que vous allez vite digérer pour retrouver l’appétit de victoire !